Les personnes vieillissantes en institution, du fait de leur immobilité croissante et leur diminution de relations sociales ont de moins en moins d’informations corporelles, support de leur identité. Peu à peu on voit alors apparaître des syndromes de glissement, des phases dépressives, une perte de l’autonomie et une somatisation croissante.

Le toucher dans un cadre structuré et sécurisant permet d’être un support de relation, d’intégrité corporel et d’ouverture au monde. Il est parfois le seul canal relationnel possible avec les personnes en fin de vie, atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou dégénérative, ou grabataires.

Pour établir un réel dialogue et « être » véritablement avec la personne âgée, nous devons nous ajuster à leurs possibilités d’expression et de communication.

  • 2 jours
  • Inter (par stagiare) 580€ TTC
  • Intra (par groupe) 2 400€
  • Prochaines dates: Programmation en cours

Formateur : 

MARIE-CHATELET

Marie Chatelet

Mail : marie.chatelet@formation-coralliance.fr

  • Contenu théorique sur la peau, le toucher et ses impacts
  • Mise en situation de toucher et d’être toucher afin d’en expérimenter les enjeux
  • Approche sensorielle et ludique
  • Apport d’outils de modelage, main, stimulation basale somatique…
  • Elaboration à partir des expériences vécues et à partir de cas clinique présentés par les participants
  • Comprendre les enjeux du toucher
  • Connaître les fonctions et la physiologie du toucher
  • Découvrir une attitude professionnelle « conscientisée »
  • Développer un meilleur toucher dans les actes de la vie quotidienne afin qu’il soit structurant pour le bénéficiaire

Personnel soignant

Programmation en cours

A compléter